Home → Etudiants → Fin de contrat d'un étudiant-travailleur

Fin de contrat d'un étudiant-travailleur

Qu’arrive-t-il si le contrat est rompu ?

Si vous mettez fin à votre contrat d’occupation d’étudiants avant son terme, vous devez respecter un préavis :
1.    soit de un jour si vous avez un contrat d’une durée maximale d’un mois
2.    soit de trois jours si votre contrat a une durée supérieur à un mois

Si c’est votre employeur qui rompt le contrat, il est tenu de respecter un préavis :
1.    soit de trois jours si vous avez travaillé moins d’un mois
2.    soit de sept jours si vous avez travaillé un mois ou plus

Le préavis commence toujours le lundi qui suit la semaine pendant laquelle contrat a été rompu.