Home → Formations → VCA

VCA

De quoi s'agit-il?

Le terme VCA provient du néerlandais « Veiligheid-, Gezondheid- en Milieu- Checklist Aannemers ». Les utilisateurs francophones utilisent parfois l’abrégé « LSC » issu de la traduction « Liste de contrôle, Sécurité, Santé, et Environnement entreprises Contractantes ». Le VCA est constitué d’une série de critères en matière de santé et de sécurité qu’une entreprise doit respecter si elle veut être « certifiée VCA ».  

 

La certification VCA est issue de la loi du 4 août 1996 sur le Bien-Etre au Travail et s’applique aux travaux réalisés avec des tiers ; c'est-à-dire à toute entreprise dont les travailleurs effectuent des prestations dans une autre société. Plus précisément, lorsqu’un donneur d’ordre confie des travaux à une entreprise Contractante (exécutant), le donneur d’ordre devra veiller à ce que l’exécutant respecte les mesures de prévention nécessaires. Le système VCA a donc pour but de prouver que l’entreprise Contractante est en mesure de respecter les mesures de prévention nécessaires afin de limiter autant que possible les risques pour ses propres travailleurs et pour ceux du donneur d’ordre. Chaque donneur d’ordre aura l’obligation d’écarter les entreprises Contractantes peu sûres.

Vous pouvez trouver plus d'informations à ce sujet sur le site Internet de l'asbl BeSaCC-VCA.

Liens

Pour qui?

La certification VCA s’adresse plutôt aux entreprises dont les activités auprès d’entreprises extérieures comportent des risques importants (travaux dans des usines, installations…). La certification VCA est instaurée pour mettre en évidence les entreprises qui déploient suffisamment d’efforts pour garantir la sécurité au travail.


Une formation VCA est nécessaire pour que les collaborateurs opérationnels (par exemple les chefs de chantier) prennent suffisamment conscience de tous les aspects liés à la sécurité, ce qu’il faut pouvoir démontrer en réussissant un examen avec fruit.

Qui peut délivrer les certificats VCA?

Seuls les centres d'examen agréés dans le cadre du système VCA peuvent délivrer les certificats de formations nécessaires. Ce certificat est valable 10 ans.

Trois niveaux de certification VCA

Un auditeur d’un centre agréé VCA est habilité à déterminer comment l’entreprise contractante se positionne en matière de santé – sécurité – environnement. On distinguera 3 niveaux de certification VCA :

  • VCA* (1 étoile) est destinée avant tout aux entreprises qui interviennent comme sous-traitants.
  • VCA** (2 étoiles) est destinée avant tout aux contractants principaux.  
  • VCA Pétrochimie est destiné aux entreprises régulièrement actives dans le secteur pétrochimique. Tout contractant principal actif dans la pétrochimie ne doit pas nécessairement être en possession d’un certificat VCA pétrochimie. Cela concerne essentiellement les entreprises qui recourent à des sous-traitants et qui se lancent dans de grands projets complexes d’installations pétrochimiques.

Les différentes formations VCA

Chaque entreprise, qu’elle veuille obtenir un niveau de certification VCA*, VCA** ou VCA Pétrochimie, devra proposer à son personnel une des formations VCA suivantes :

  • B-VCA : cette formation est destinée aux travailleurs opérationnels d’une entreprise.
  • VOL-VCA : cette formation est destinée aux cadres opérationnels d’une entreprise.

Comment se préparer à l'examen VCA?

Pour toute information, consultez le site Internet de l’asbl BeSaCC-VCA.