Home → PI → News

News

Un étudiant peut-il travailler sur un toit ?

Dans la législation, il n’est pas indiqué directement qu’un étudiant ne puisse pas travailler sur un toit. 

Ce travail peut être autorisé MAIS si et seulement si :

  • Une analyse de risque complète a été réalisée par l’utilisateur et son service de prévention (interne ou externe) ;
  • Le résultat de cette analyse autorise un étudiant à travailler sur le toit ;
  • L’ensemble des mesures de prévention soient bien mises en place (équipement de protection collectif, formation, être accompagné par un professionnel...) ;
  • L’étudiant possède assez de maturité pour comprendre et connaître les risques de ce poste de travail ;
  • La fiche de poste de travail est correctement remplie et que l’étudiant a bien eu son examen médical préalable à l’embauche (exemples : manutention charges, contraintes ergonomiques) ;
  • L’accueil obligatoire a bien été réalisé par une personne compétente.

 

Pour plus d’informations sur la prévention concernant le travail étudiant, vous pouvez consulter notre circulaire ou appeler Prévention et Intérim au 0800 23 999.

Connaissez-vous les risques du travail ?

Prévention et Intérim lance une nouvelle campagne visant à réduire encore le nombre d'accidents du travail chez les étudiants jobistes dans le secteur du travail intérimaire. Le pivot de la campagne est la version entièrement révisée du site Internet www.jesuisjobiste.be, en ligne depuis le 15 décembre 2015. Grâce à ce site, les jeunes reçoivent des conseils sur mesure concernant les risques de sécurité qu'ils courent et la manière dont ils peuvent les gérer pendant leur job d'étudiant. Les bureaux de travail intérimaire et les écoles y trouveront également des informations de base et du matériel de sensibilisation utiles. Et bien entendu, PI présente également la réglementation en vigueur de manière claire et synoptique sur le nouveau site. Celui-ci est conçu pour PC, tablette et smartphone.

 

Une affiche attrayante et fraîche, arborant des couleurs vives et jeunes, a été créée pour la campagne. Un mannequin de crash-test de bande dessinée symbolise les risques que peuvent courir les étudiants jobistes pendant leur job de vacances. Ces affiches remarquables sont disponibles gratuitement en différents formats auprès de Prévention et Intérim, de même que le reste du matériel de campagne tels que des porte-documents, des agendas 2016, des snap wraps, etc.

 

Bien entendu, Prévention et Intérim ne s'arrête pas à ce lancement d'un nouveau site Internet et d'une nouvelle affiche. En 2016, PI continuera à se consacrer pleinement à la sensibilisation des étudiants jobistes aux risques du travail. Le site Internet sera régulièrement mis à jour avec de nouvelles informations (concernant notamment de nombreux autres jobs d'étudiants disponibles). Par ailleurs, la campagne prendra littéralement vie au cours des mois à venir. Venez régulièrement jeter un coup d'oeil sur le nouveau site Internet dédié aux étudiants jobistes et suivez le déroulement de notre campagne. Tous ensemble, notre objectif est d'atteindre la note maximale dans le domaine du talent, sans déplorer le moindre accident. Un objectif qui concerne également les jobs d'étudiants.