Home → Statistiques → Intérimaires → 2012

2012

Accidents de travail des intérimaires en 2012

Par rapport à 2011, le nombre d’heures prestées a baissé de 6,2%. Chez les ouvriers la baisse de 9,1% était très sensible. Chez les employés le retrait était limité à 1,3% (voir Ch. 2, point 2.1 Emploi de tout le secteur). Après deux années consécutives d’emploi en hausse, le secteur intérimaire est aussi confronté, tout comme en 2009, à une année économiquement moins bonne.

 

En ce qui concerne le taux de fréquence (Tf), nous constatons une diminution importante en 2012, tant pour les ouvriers (-9,9%) que pour les employés (-3,1%). Alors qu’en 2011, ce furent les employés qui présentèrent les meilleurs résultats (ouvriers : -4,8 par rapport aux employés : -15,4%), c’est aujourd’hui au tour des ouvriers de réaliser les meilleurs progrès. Pour la totalité du secteur intérimaire (la totalité des ouvriers et des employés) la baisse de 11,2% est spectaculaire (voir tableau : Aperçu 2000-2011).

 

En ce qui concerne le taux de gravité réel (Tgr) une baisse sensible de 11,9% a été enregistrée pour l’ensemble du secteur intérimaire. Les employés con?rment avec -11,5% leur bon résultat de 2011. Les ouvriers excellent cette fois avec -8,8% en comparaison avec leur résultat positif mais modeste de l’année précédente (-1,3%).

 

Le taux de gravité global (Tgg) a aussi connu en 2012 de bons résultats avec -15,8% pour l’ensemble des deux catégories de travailleurs. Les employés ont réalisé de bons résultats avec -6,2%, même si ceci est un peu moins spectaculaire qu’en 2011 qui atteignait -24,4%. Les ouvriers ont connu cette année en comparaison avec la baisse modeste de 2011, la baisse la plus prononcée avec -14,6%.