Le bruit

Le bruit constitue peut-être l'un des risques les plus sous-estimés dans l'atelier. Les conséquences à long terme peuvent être dangereuses.

Le Code du « Bien-être au travail »  consacre un titre complet au « bruit » (Code V.2) et fixe la valeur limite d'exposition au bruit à 87 dB (A). Cette valeur limite ne doit pas être dépassée. Lorsque les valeurs d'action de 85 et 80 dB (A) sont dépassées, des mesures sont obligatoires, telles que la protection de l'ouïe, l'information, la formation et la supervision de la santé.

Pour plus d’informations précises sur les mesures, veuillez vous référer au document: Le bruit, information supplémentaire ou à CIF 2006 05 Bruit.

Agence d'intérim

L'agence intérimaire doit informer le travailleur intérimaire de la nécessité de porter une protection auditive appropriée, si cela est indiqué sur la fiche de poste de travail.

Si la fiche de poste de travail stipule qu'une surveillance médicale préalable est nécessaire en raison de l'exposition au bruit, l'agence de travail intérimaire organise l'examen médical préliminaire. Celui-ci est effectué avec le médecin du travail avant que le travailleur intérimaire ne commence à travailler sur ce lieu de travail.

Intérimaire

Si la fiche de poste de travail indique que la protection auditive est obligatoire, le travailleur intérimaire doit la porter. Si elle n'est pas obligatoire mais est proposée au travailleur, il est fortement recommandé de la porter afin d'éviter les dommages auditifs.

Entreprise utilisatrice

L'utilisateur doit vérifier, via une analyse des risques, si l'exposition au bruit est un risque sur le poste de travail.

Sur la base de cette analyse, l'utilisateur doit adopter les mesures appropriées pour protéger les travailleurs. Il doit, par exemple, fournir une protection auditive appropriée aux travailleurs permanents et intérimaires. En outre, il fournit également les informations et la formation nécessaires et est chargé de vérifier  l'utilisation correcte de la protection auditive.

L'utilisateur va également s'assurer que la surveillance préalable de la santé a été effectuée.

Information:

Il est important d'éviter au maximum les codes de risques de santé généraux (Bruit général: 1202) et utiliser les autres codes spécifiques sur le bruit. De cette manière, vous êtes certain que l'intérimaire aura le bon examen médical. (1203, 1204 et 1205 d'après l'intensité du bruit).

Pour plus d'informations, veuillez, vous référer aux documents sur les codes risques dans notre documentation.